Bubble Art est un producteur indépendant de contenus ludiques, culturels et politiques : émissions et podcasts radio, création vidéo, avec une scène ouverte aux spectacles vivants et des studios à Villeurbanne...

 NOTRE PROCHAIN EVENEMENT 

Swing Me Tight

Samedi 18 juin 2022 à 20h

shoot.jpeg
shoot 2.jpeg

Swing me Tight c'est le grand écart improbable entre Marin Marais, Django Reinhardt et Britney Spears. C'est le mariage barocambolesque de la viole de gambe et de la guitare manouche, au service d'une voix
féminine subtile et émouvante.
Des standards swing des années 30, aux tubes pop des 90's, de la robe Charleston au survêt Adidas, Swing me Tight transcende les genres, les époques, et détourne les instruments de leurs "musiques classiques" pour offrir un cocktail inattendu et grisant.
Alternant swings volcaniques et ballades mélodieuses, le trio propose un set original et virtuose, une invitation à venir se "balancer" sur la piste de danse.

Swing me tight est composé de Sophie Chouvion au chant, Vincent Patrin à la guitare et Elie Ossipovitch à la viole de gambe.

 NOS TROIS DERNIÈRES PRODUCTIONS RADIOS/VIDÉOS

U-MAN ! #56  LA NON-VIOLENCE (11).jpg

Nos "Time To Be !" (vidéos courtes) sont des témoignages qui peuvent servir de support pédagogique à des ateliers de médiation culturelle et d'éducation à la citoyenneté. Ces débats-citoyens sont parfois filmés, ici avec les étudiants de l’Université Lyon II du Master Communication des ONG, animé par Dana POPESCU, Maîtresse de conférences à l' Institut de la Communication de Lyon 2.

Un débat, vif et drôle, a suivi la projection de notre film sur l’utilité sociale et écologique dans lequel deux jeunes ingénieurs diplomés de l'INSA (Jeanne DOUX et Gaël COSTE) s'interrogent sur leur utilité sociale et écologique, tout en refusant le métro-boulot-dodo. Engagement, pression sociale liée à leurs choix de vie, liens entre questions écologiques et réussite professionnelle...

Les étudiants et leurs professeurs réagissent et abordent, chacun pour soi et face au groupe, les particularités de leurs propres engagements personnels en France, en Afrique, en Amérique du sud.

Emission réalisée dans le cadre de l’initiative “U-MAN! Rights ?”, soutenue par Mindchangers, un projet financé par l'Union Européenne (DEAR) et RESACOOP. Cette initiative en partenariat avec l’ONG Agir Ensemble pour les Droits Humains s’inscrit plus largement dans notre projet initial U-MAN!. Le débat est animé par Dana Popescu (Lyon II) et Pierre Alain Gourion (Bubble Art).

Prise de son et mixage Arthur Chevais

280595762_332225902318462_393169754692663579_n.jpeg

Quels sont les rapports entre astronomes amateurs et professionnels ?
Les citoyens sont-ils déconnectés de la science aujourd’hui?
Qu’est-ce qu’une étoile ?

Pierre Farissier, Président du Centre d’Astronomie de Lyon Ampère (CALA), l'un des plus importants de France, évoque la poésie et l’histoire de l’astronomie ainsi que la place de la science dans nos vies d'aujourd’hui.

Entre constellations, voie lactée, système solaire et trous noirs de nombreuses questions scientifiques et sociétales sont abordées, liées à l’environnement et à l’écologie.

Interview de Pierre-Alain Gourion, dans les studios de Couleurs FM et Couleurs Lyon
Avec la participation de Manon Pratabuy et de Camille Galoisy


Prise de son d’Arthur Chevais et de Benoit David

François Robinne, anthropologue et directeur de recherche au CNRS, travaille depuis plus de 35 ans en Asie du Sud-Est et plus spécifiquement en Birmanie. Il a étudié la question des minorités ethniques religieuses dans la région. Fort de ses multiples identités, il nous raconte sa vie d’anthropologue, ses rencontres, ses expériences de terrain.

 

Dans un contexte politique de junte militaire en Birmanie, les expériences et sujets abordés par François Robinne sont variés : conflits ethniques, aux confins de l’Himalaya; homosexualité, transexualité. Comment embrasser le paysage global pour comprendre comment cette diversité de cultures crée de l’identité.

 

« L’anthropologie est quelque chose de primordial et essentiel, l’anthropologie devrait être enseigné dès le collège ».

 

« Le regard de l’autre ne doit pas être simplement réduit à la religion ou à la nationalité ; plus il y a de la diversité, plus il y a de la richesse ».

Entretien PA Gourion

Prises de vues Inès Gast

Prise de son et mixage Benoît David

Montage Elena Barrey